Réalisation d’un fantasme : Soirée échangiste en maison isolée

Je m’appelle Sofiane, un aide-soignant d’origine africaine, âgé de 46 ans, grand et corpulent. Je suis en couple, mais j’ai toujours été attiré par les expériences sexuelles hors normes. Mon fantasme ultime ? Le sexe à plusieurs. J’ai décidé de réaliser ce fantasme pendant mes vacances dans une maison isolée.

J’ai rencontré un couple échangiste et une femme célibataire, tous partageant le même désir que moi. La maison de vacances devient le théâtre de nos ébats. Je commence par une séance de caresses et de baisers langoureux avec la femme célibataire, tout en observant le couple s’adonner à des préliminaires torrides.

La femme célibataire, une vraie chaudasse, me chuchote à l’oreille : « Tu es prêt à réaliser ton fantasme, Sofiane ? ». Je lui réponds avec un sourire coquin : « Plus que jamais. ». Elle me regarde avec des yeux pleins de désir et commence à me déshabiller. Je me retrouve bientôt nu, mon chibre dressé, prêt à l’action.

Le couple échangiste nous rejoint. L’homme, un grand blond musclé, me regarde avec envie. Sa femme, une brune pulpeuse, se positionne derrière lui et commence à lui doigter l’anus. Il gémit de plaisir. Je suis excité par la situation et je me laisse aller à mes désirs les plus profonds.

Je me retrouve bientôt au centre de l’attention, les mains et les bouches explorant mon corps. La femme célibataire me suce la bite avec avidité, tandis que l’homme du couple me caresse les couilles. Sa femme, quant à elle, me doigte le cul, me préparant pour ce qui va suivre.

Je me sens dominateur et soumis à la fois, prenant et donnant du plaisir dans une symphonie de gémissements et de cris de jouissance. Je me retrouve à pratiquer une fellation à l’homme du couple, tout en étant pénétré par la femme célibataire. Sa bite est dure dans ma bouche, tandis que la chatte de la femme est mouillée et chaude autour de mon chibre.

La soirée se poursuit dans une orgie de plaisir. Je me fais enculer par l’homme du couple, tout en baisant sa femme en levrette. Je sens son chibre dans mon fion, me remplissant de plaisir. Sa femme gémit de plaisir, sentant ma queue dans sa chatte.

Je me sens au bord de l’orgasme, mais je me retiens. Je veux que ce moment dure éternellement. Je me retire de la femme et me tourne vers la femme célibataire. Je la regarde avec des yeux pleins de désir et lui dis : « Je vais te baiser comme tu n’as jamais été baisée auparavant. ».

Je la prends sur le dos, les jambes écartées, et commence à lui lécher la chatte. Elle gémit de plaisir, sentant ma langue explorer son intimité. Je la doigte ensuite, sentant sa chatte mouillée autour de mes doigts. Elle est prête à être baisée.

Je me positionne entre ses jambes et commence à lui baiser la chatte avec ma queue. Elle gémit de plaisir, sentant ma bite dure en elle. Je la baise avec force, sentant mon plaisir monter. Je suis sur le point de jouir, mais je me retiens. Je veux que ce moment dure éternellement.

Soudain, l’homme du couple se positionne derrière moi et commence à me doigter l’anus. Je sens son doigt dans mon fion, me préparant pour ce qui va suivre. Je suis sur le point de réaliser mon fantasme ultime : la double pénétration.

Mais je décide de laisser un peu de suspense pour la suite de mon histoire. La nuit est encore jeune et je suis loin d’avoir fini de réaliser mes fantasmes les plus fous. À suivre…La suite de mon aventure érotique est encore plus intense. Je sens l’homme du couple lubrifier mon anus, préparant mon trou pour sa bite dure. Je suis nerveux, mais aussi incroyablement excité. La femme célibataire sous moi me regarde avec un sourire coquin, sachant ce qui va suivre.

L’homme se positionne derrière moi et commence à pousser lentement sa bite dans mon cul. Je me crispe au début, sentant la douleur, mais elle se transforme rapidement en plaisir. Je gémis de plaisir, sentant sa queue dure s’enfoncer dans mon fion. La femme célibataire gémit aussi, sentant mes mouvements dans sa chatte devenir plus erratiques.

Je suis maintenant complètement rempli, ma bite dans la chatte de la femme, la bite de l’homme dans mon cul. Je me sens comme une vraie salope, prise en sandwich entre deux amants. Je commence à me déplacer, baisant la femme en dessous de moi tout en étant enculé par l’homme derrière moi.

La pièce est remplie de gémissements et de cris de plaisir. La femme du couple nous regarde, se doigtant la chatte avec avidité. Elle est excitée par la scène, regardant son mari baiser un autre homme. Elle se lève et vient vers nous, se positionnant devant moi.

Elle me regarde avec des yeux pleins de désir et commence à me sucer la bite, la retirant de la chatte de la femme célibataire. Je sens sa langue chaude sur ma queue, la nettoyant des jus de la femme. Elle pompe ma bite avec avidité, tandis que son mari continue à me baiser le cul.

Je suis au bord de l’orgasme, sentant le plaisir monter en moi. Je me retire de la bouche de la femme et me tourne vers la femme célibataire. Je la regarde avec des yeux pleins de désir et lui dis : « Je vais jouir dans ta chatte de salope. ».

Je la prends à nouveau en levrette et commence à la baiser avec force. Je sens sa chatte mouillée autour de ma bite, me serrant comme un étau. Je me retire presque complètement, puis je la pénètre à nouveau, sentant sa chatte me prendre entièrement.

Je sens mon orgasme approcher. Je me retire de sa chatte et lui éjacule sur le cul. Je sens mon sperme chaud couler sur ses fesses, la marquant comme mienne. Je me retire de l’homme et m’effondre sur le lit, épuisé mais satisfait.

La nuit se poursuit dans une orgie de plaisir. Nous changeons de partenaires, de positions, explorant tous nos fantasmes les plus profonds. Je me retrouve à baiser la femme du couple en levrette, tout en suçant la bite de l’homme. Je sens sa chatte mouillée autour de ma bite, tandis que sa bouche est pleine de mon chibre.

Je me retrouve aussi à être enculé par la femme célibataire, tout en suçant la femme du couple. Je sens sa bite dure dans mon fion, tandis que ma bouche est remplie de la chatte de la femme.

La nuit est un tourbillon de plaisir, de sueur et de cris de jouissance. Nous baisons jusqu’à l’épuisement, réalisant tous nos fantasmes les plus fous. Je me sens comblé, ayant réalisé mon fantasme ultime : le sexe à plusieurs.

Je me réveille le lendemain, mon corps endolori mais satisfait. Je regarde autour de moi, voyant les corps nus de mes partenaires de la nuit dernière. Je souris, me souvenant de la nuit de folie que nous avons passée.

Je me lève et vais prendre une douche, me lavant des traces de notre orgie. Je me regarde dans le miroir, voyant mon reflet fatigué mais heureux. Je me dis : « Je l’ai fait. J’ai réalisé mon fantasme. ».

Je sors de la douche et m’habille, prêt à affronter une nouvelle journée. Je quitte la maison de vacances, laissant derrière moi une nuit de plaisir intense. Je souris, sachant que je garderai cette expérience gravée dans ma mémoire pour toujours.

Je suis Sofiane, un aide-soignant d’origine africaine, âgé de 46 ans, grand et corpulent. Je suis en couple, mais j’ai toujours été attiré par les expériences sexuelles hors normes. Et je viens de réaliser mon fantasme ultime : le sexe à plusieurs. Et je peux vous dire une chose : c’était encore mieux que ce que j’avais imaginé

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *